L’Acadie au FIL

HISTORIQUE DE LA PARTICIPATION DE L’ACADIE À LORIENT

C’est en 2003 que l’Acadie s’est présentée à Lorient pour ensuite s’inscrite au sein de la grande famille celte du Festival Interceltique de Lorient. En réponse à une invitation du directeur du festival, une mission exploratoire s’est rendue au Festival pour y découvrir le Festival et y préparer la toute première année de l’Acadie. En effet sous la coordination de la Société Nationale de l’Acadie une délégation de plus de 70 personnes s’est déplacée, en août 2004, à Lorient pour y faire connaître l’Acadie. L’opération obtint un succès sans précédent pour les représentants de l’Acadie et le Festival. Et depuis cette première expérience, l’histoire d’amour entre le FIL, les Bretons et l’Acadie ne fait que croître. Nous pouvons même dire que depuis 2004, l’Acadie a été au coeur du développement du Festival qui s’avère être aujourd’hui l’un des plus importants d’Europe.

 

En résumé, la participation de l’Acadie au FIL s’est faite en 2004, 2005 et 2006 sous le chapeau de la Société Nationale de l’Acadie et depuis 2007 notre participation est le fruit d’un partenariat et d’une collaboration entre les Productions KLEF, de Moncton, et le Ministère des Affaires intergouvernementales du Nouveau-Brunswick. L’édition 2010 a vu la Commission du Tourisme acadien du Canada Atlantique (CTACA) s’ajouter à ce partenariat pour produire cet événement d’envergure pour l’Acadie. En 2012, c’est l’Acadie qui était l’honneur. Une imposante délégation s’est déplacée pour l’occasion.

Disons-le, le Festival interceltique de Lorient est une occasion unique de promotion de l’Acadie. Nous y occupons une place de premier choix et nous y avons une visibilité inégalée. En effet, au fil des années, le Pavillon de l’Acadie, s’est avéré être un formidable outil de promotion pour le Nouveau-Brunswick et l’ensemble des provinces de l’Atlantique. Les exposants présents sur place bénéficient d’une très grande visibilité due à l’impressionnant taux de fréquentation de notre pavillon. De ce fait, ils touchent un public de touristes, de partenaires économiques, d’immigrants et d’étudiants potentiels pour qui Canada rime la plupart du temps avec Québec. C’est pour nous l’occasion de leur faire connaître notre culture, notre patrimoine et notre région. Pour cette raison, il est important de poursuivre nos efforts de promotion au FIL maintenant que la réputation de l’Acadie n’y est plus à faire et que nous y avons développé des liens d’amitié solides et uniques.

De plus au fil des ans, le pavillon a permis d’augmenter l’impact des missions économiques et politiques de la province du Nouveau-Brunswick en sol français en présentant directement aux partenaires éventuels une image de notre région.